Debug
s

Isalo

Description

Le Parc National de l’Isalo est la seconde Aire Protégée établie sur le territoire Malgache. Il voit le jour en 1962 et s’étale sur une superficie de 81.000 ha. Il se situe sur la route du Sud et en représente l’un des plus grands sites d’attraction touristique.

Son paysage

Le paysage du Parc National de l’Isalo est le résultat de plusieurs années d’érosion. En effet, sous l’effet de la pluie et du soleil, le grès a pu former des sculptures diverses, notamment en formes d’aiguilles ou de blocs de roches à la position légèrement instable. Ceux qui les découvrent peuvent très facilement y déceler des formes familières comme celles d’un lion, d’un crocodile et même d’une reine portant son manteau royal et sa couronne. Le grès y est présent sous diverses teintes, allant du rouge au rose. Aux formations solides s’alternent des canyons, des blocs de granit de toutes formes ainsi que des plateaux à cratères de toutes tailles.

Un grand réseau hydrographique est abrité sur le territoire du parc, masqué à première vue par sa sècheresse importante tout au long de l’année. Ses cours d’eau viennent notamment se déverser dans les affluents du Mangoky.

Culture et coutumes

Le Parc de l’Isalo se trouve essentiellement sur un territoire sacré. En effet, plusieurs sépultures représentant des ancêtres Bara sont rencontrées sur le site. Celles-ci se trouvent en général au cœur des falaises du parc et sont faites pour éloigner les voleurs.

Les différents circuits accessibles au sein du parc

La visite du Parc National de l’Isalo peut se faire en suivant différents circuits.

Celui appelé la Piscine Naturelle se démarque par la cascade d’eau fraîche que l’on rencontre au cœur du trajet. Ce dernier est simple et est l’un des plus fréquentés par les visiteurs du parc.

Le circuit appelé Namaza est plus compliqué puisqu’il propose des escalades au niveau des flancs des cascades. Il fera découvrir des sites tels que la Piscine noire et la Piscine bleue. En choisissant ce circuit, on pourra rencontrer plusieurs espèces d’oiseaux.

Les Canyons des Rats représentent un circuit fait pour les sportifs. En effet, le parcours part à la découverte du territoire du fameux roi Barabe Ramieba, un trajet riche en culture et en histoire.

Le circuit de la Grotte des Portugais et Sahanafa se compose de plusieurs cours d’eau à traverser, de pentes raides à escalader. Il s’adresse aux randonneurs avertis et endurants.

Enfin, le circuit appelé Malaso est sans doute le plus agréable à suivre pour un randonneur en herbe. Le trajet est facile à suivre, sans grande dénivellation et permet de découvrir l’ensemble de la partie Sud du site. Tout le long du parcours, les visiteurs pourront découvrir le jardin botanique, les sculptures naturelles formées par le vent, le tout au fil de pistes et de sentiers aménagés. Une partie du parcours peut même se faire à dos de cheval.

Galerie